Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 août 2008 7 24 /08 /août /2008 12:58

Le mot biodiversité est devenu à la mode. Il est beaucoup repris dans les médias, par certaines sociétés,… Mais savez-vous réellement ce qu’il se cache derrière ce mot ?


Le mot biodiversité est la contraction de « diversité biologique ». L'expression biological diversity a été inventée par Thomas Lovejoy en 1980 tandis que le terme biodiversity lui-même a été inventé par Walter G. Rosen en 1985.

La biodiversité est la variabilité des organismes vivants de toute origine y compris, entre autres, les écosystèmes terrestres, marins et autres écosystèmes aquatiques et les complexes écologiques dont ils font partie; cela comprend la diversité au sein des espèces et entre espèces ainsi que celle des écosystèmes.



Combien d’espèces sur terre ?

Il n’est pas possible de répondre à cette question puisque la majorité des espèces sont encore méconnues. Un certain nombre d’entre elles s’éteindront avant que l’on puisse les découvrir.

Actuellement, plus de 1 560 000 espèces sont connues sur terre. De nombreuses estimations ont été réalisées pour essayer de déterminer le nombre d’espèces sur terre, mais le nombre réel d’espèces est très difficile à estimer comme en témoigne les chiffres avancés : ils varient de 5 millions à plus de 110 millions d’espèces ! On parle la plupart du temps d’une fourchette entre 5,5 millions et 20 millions d’espèces.

Groupe

Espèces connues

Espèces estimées

Virus

5 000

500 000

Bactéries

4 000

400 000

Champignons

70 000

1 000 000

Protozoaires

40 000

200 000

Végétaux

250 000

300 000

Vertébrés

45 000

50 000

Nématodes

15 000

500 000

Mollusques

70 000

200 000

Crustacés

40 000

150 000

Arachnides

75 000

75 000

Insectes

950 000

8 000 000




La biodiversité dans le monde

Les scientifiques ont défini 34 hotspots ou « points chaud » de biodiversité. Cela correspond à des zones qui présentent à la fois une forte richesse en espèces et un taux d’endémisme élevé, et pour lesquelles cette biodiversité semble menacée à court terme.
Les 34 hotspots représentent 1,4 % des terres émergées de la planète (soit 2,1 million de km²). On y retrouve 44 % des végétaux vasculaires et 35 % des espèces des quatre principaux groupes de vertébrés (mammifères, oiseaux, reptiles et amphibiens).  La conservation de ces 1,4 % de terres permettrait donc de conserver un nombre important d’espèces.
Paradoxalement, alors que ces zones contiennent un maximum de biodiversité, elles abritent également une densité humaine plus élevée que les autres. La densité de population est ainsi supérieure de 71 % à la moyenne mondiale. Dans la majorité des hotspots, la population humaine est encore en pleine expansion avec un taux de croissance supérieure à la tendance mondiale. Au vu de ces éléments, on comprend bien que l’impact humain est un enjeu majeur et croissant sur une proportion importante de la biodiversité.


 Source : http://www.conservation-nature.fr

Repost 0
23 août 2008 6 23 /08 /août /2008 12:08
Aujourd'hui, je vous présente la petite hamster de Maureen et de sa mère Sophie.  :-)
Elles ont aussi créé leur propre blog. C'est un blog que j'aime beaucoup. Maureen et Sophie nous font découvrir des chateaux, des villes, de la musique, la nature grâce à de jolies photos, des animaux, leurs vacances et leurs découvertes... Un blog complet et deux charmantes weblogueuses !
Leur blog : http://mere-et-fille.over-blog.com

Voici Bijou !

Adorable, non ? :-)

Et hop, un peu d'exercice !

Maureen et Bijou !



Repost 0
22 août 2008 5 22 /08 /août /2008 19:18
Le commerce choquant de la fourrure chinoise

Lorsque des enquêteurs se sont infiltrés dans les fermes à fourrure chinoises, ils ont constaté que de nombreux animaux étaient encore vivants et luttaient désespérément lorsque des travailleurs les retournent sur le dos ou les pendent par les pattes ou la queue pour les dépecer. Quand les employés de ces fermes commencent à découper la peau et la fourrure de la patte d'un animal, les membres libres s'agitent. Les employés écrasent le cou et la tête des animaux qui luttent afin d'effectuer une coupe nette.



Lorsque la fourrure est finalement arrachée jusqu'à la tête des animaux, des corps sanglants sont jetés sur un tas par-dessus ceux qui les ont précédés. Certains sont encore en vie, respirent en suffocant et défaillent lentement. Les coeurs de certains animaux sont encore en train de battre de cinq à dix minutes après qu'ils soient dépecés. Un enquêteur a filmé un chien viverrin sur un tas de carcasses qui a trouvé la force de lever sa tête ensanglantée pour fixer la camera.

Avant qu'ils ne soient écorchés vifs, les animaux sont arrachés de leurs cages et jetés au sol ; les travailleurs les frappent avec des barres métalliques ou les balancent contre une surface dure, ce qui provoque fractures et convulsions, mais pas toujours une mort immédiate. Les animaux regardent impuissants, alors que les travailleurs avancent dans la rangée.

Parce que l'origine d'un vêtement de fourrure ne peut pas être identifiée, toute personne qui porte une fourrure porte la responsabilité des conditions horribles dans les fermes à fourrure en Chine. La seule façon de prévenir une cruauté si inimaginable est de ne pas porter de fourrure. Engagez-vous avec PETA à ne plus jamais porter de fourrure dès aujourd'hui!

Vous pouvez aider!
Vous pouvez faire la différence pour les vies de ces animaux en vous engageant à ne porter aucune fourrure. Engagez-vous dès aujourd'hui!

Signez Cette Pétition

Texte entier de la pétition

Je, soussigné(e), m'engage par la présente à NE PAS PORTER DE FOURRURE. Je dis "NON" au massacre cruel et barbare de millions d'animaux autour du monde pour leur peau. Je dis "NON" aux manteaux, aux cols, aux accessoires, aux jouets pour chats faits de fourrure et toute tentative d'introduite de la fourrure dans les objets du quotidien. Je m'engage à montrer la vérité sur la fourrure et de passer le mot jusqu'à ce que nous arrêtions le commerce international de la fourrure à jamais.


Pour signer, c'est
ici !



Repost 0
21 août 2008 4 21 /08 /août /2008 07:15

Echouage mystérieux de plus de mille manchots de Magellan au Brésil
Un fait divers dramatique sur les plages de Salvador de Bahia au Brésil. Depuis un mois, des centaines de manchots de Magellan s'y sont échoués, mourants ou déjà morts, à 2.000 kilomètres de leur route habituelle de migration. Ils semblent avoir été déportés par un courant marin plus chaud et plus agité que la normale.

C'est du jamais vu ! 647 manchots - dont 69 déjà morts - ont échoué sur les plages de Salvador de Bahia (nord-est) depuis un mois", a déclaré une biologiste de l'Institut des Mammifères Aquatiques de Salvador, une ONG qui travaille à la réhabilitation de ces oiseaux noir et blanc. Le plus grand nombre de manchots échoués dans la région se limitait à 20 et remonte à 2001.

Les manchots de Magellan (Spheniscus magellanicus) qui se reproduisent en larges colonies dans le sud de l'Argentine et au Chili quittent ces régions pour migrer vers le nord entre mars et septembre, suivant les bancs de poissons. La limite naturelle des courants marins est le littoral de l'Etat de Rio de Janeiro (sud-est) et il n'est pas rare de voir des oiseaux exténués sur les plages touristiques de Rio. Mais cette année les manchots sont allés bien plus au nord et se sont même échoués jusqu'à Natal (Etat du Rio Grande do Norte), près de l'équateur.

Presque tous les manchots trouvés sur les plages du nord-est du Brésil étaient jeunes et affamés et ont été pris en charge dans un état d'extrême faiblesse. Ils arrivent en état d'hypothermie et la première chose à faire est de stabiliser la température du corps à 39 ou 40 degrés. Ensuite on les hydrate et les maintient au chaud sous des lampes. Après ils sont nourris par sonde avec du poisson et des compléments vitaminés. Puis ils commencent à manger le poisson entier. Cela prend de deux à trois jours. Il faut 1 kilo de sardines ou d'anchois par jour et par animal. Ils ont droit à des bains quotidiens et il faut compter 60 jours pour les requinquer. Des 578 manchots trouvés en vie sur les plages de Salvador, 189 sont morts au cours des premiers soins.

Selon la biologiste, c'est le phénomène climatique La Niña, lié au réchauffement de la planète, qui serait à l'origine de cet échouage massif. "Avec le changement de dynamique des courants marins, celui des Malouines qui baigne le sud du Brésil est monté jusqu'au nord-est, entraînant avec lui les manchots qui ont perdu leur route", a-t-elle expliqué. D'autres experts expliquent cet arrivage par la sélection naturelle.

Source: Europe1.fr, Crédit photo: Gamma 2008
Repost 0
19 août 2008 2 19 /08 /août /2008 08:57
Aujourd'hui, c'est un grand jour ! Mon blog fête ses 3 ans !

Les statistiques générales de votre blog depuis sa création

Date de création : 19/08/2005
Pages vues : 168 249 (total)
Visites totales : 60 354
Journée record : 02/04/2007 (1 094 Pages vues)
Mois record : 03/2007 (16 975 Pages vues)  
En tout, mon blog compte 189 articles et vous avez posté 1385 commentaires !
Merci à tous mes visiteurs et à tous mes fidèles lecteurs !

N'hésitez pas à signer mon livre d'or pour me laisser un petit mot !
Aussi, une adresse e-mail a été créée pour animaux-mag. Vous pouvez me contacter à cette adresse : animauxmag@gmail.com

Repost 0
Published by Laura - dans Divers
commenter cet article
18 août 2008 1 18 /08 /août /2008 19:05
Repost 0
Published by Laura - dans Photos
commenter cet article
17 août 2008 7 17 /08 /août /2008 17:58
Louly a trouvé la bonne réponse : l'Oryctérope. Bravo !



L'oryctérope (Orycteropus afer), aussi appelé cochon de terre, est un mammifère fourmilier d'Afrique, qui joue un rôle écologique important en contrôlant l'extension des populations de termites.

Aspect

Mesurant environ 1,30 m à l'âge adulte, il a une tête très allongée se terminant par un groin tubulaire, de grandes oreilles ressemblant à celles d'un âne. Sa tête est connectée par un court cou à un corps massif et arqué. Il se termine par une queue pointue et musculeuse. C'est un ongulé.
Bien que ce soit un fourmilier, la mâchoire comprend quelques molaires.
Ses pieds sont pourvus de quatre doigts en avant et cinq en arrière, armés de fortes griffes, ce qui lui permet de creuser le sol ou de fouiller une termitière en un temps record.

Habitat

On trouve l'oryctérope dans l'essentiel de l'Afrique subsaharienne, à l'exception des forêts vierges, cependant on l'observe peu car il est de mœurs nocturnes et passe le jour dans un terrier. La nuit venue, il parcourt plusieurs kilomètres à la recherche de termites. Il laisse traîner sa queue derrière lui en se déplaçant, ce qui laisse une piste caractéristique. Il préfère les zones de savanes où le sol est meuble et où il est susceptible de trouver des termites et de l'eau en quantité suffisante.

Régime alimentaire

L'oryctérope se nourrit essentiellement de termites, qu'il extrait des termitières à l'aide de ses griffes très puissantes et de sa longue langue enduite d'une salive collante. Il est également capable de repérer les processions de termites se déplaçant sur le sol à l'aide de son odorat très fin. Il se nourrit également d'autres coléoptères et leurs larves.

Source : Wikipédia
Repost 0
Published by Laura - dans Quizz
commenter cet article
16 août 2008 6 16 /08 /août /2008 13:37
Le colobe roux de zanzibar
 

Colobe-Zanzibar_TAN2033.jpg

Le genre colobus compte trois espèces, le colobe guéréza, le colobe roux et le colobe vert. Leur écologie et leur comportement à l'état sauvage sont peu connus. Cela est du en partie à leur naturel craintif et fuyard qui n'encourage pas leur étude. De plus, leur maintien en captivité se heurte à des difficultés exceptionnelles, si bien que l'on a pas encore obtenu leur reproduction en cage. De tous les singes africains, les colobes sont les plus arboricoles. Ils descendent rarement à terre. Il vivent par groupes de 6 ou 7 animaux, souvent très près de la route et sautent d'arbre en arbre en caquetant. 

On sait que sa menace la plus sérieuse vient de sa fourrure soyeuse, une des plus décoratives qui soient. Son commerce dure depuis des siècles, orienté vers l'Asie centrale.

Le colobe roux à peu d'ennemis en dehors de l'homme.












Eléphant d'Afrique

l-elephant-d-afrique-328461.jpgOrigine: Jadis, des millions d'éléphants erraient sur le continent Africain.

Aire de distribution actuelle: Aujourd'hui, l'espèce a disparu en Afrique du Nord ; des groupes dispersés subsistent en Afrique subsaharienne.
Population sauvage estimée: Environ 625 000 (moins de la moitié par rapport au début des années 1980).
Population en captivité estimée: Relativement courant dans les zoos et  dans  les  cirques.
Menaces  principales: braconnage pour l'ivoire. 
Efforts de conservation: figure  aujourd'hui sur la liste des espèces menacées ; la loi américaine sur les espèces en
danger n'a interdit le commerce de l'ivoire aux États-Unis que de façon temporaire. Efforts de conservation en cours pour que l'animal soit porté sur la liste des espèces en danger et pour encourager le boycott des produits dérivés de l'ivoire.





Aye - aye
  89e4fee3.jpg

 

L'aye -aye fut découvert en 1780 par Sonnerat au

 

cours de sa visite prolongée à Madaga scar .

 

 

 

 

Au début, cette espèce fut considérée comme faisant partie de la famille des écureuils et classée en conséquence parmi les rongeurs.

C'est le plus primitif de tous les primates vivants et l'unique représentant actuel d'une famille ancestrale qui fut beaucoup plusimportante.

Il est le seul grand lémurien qui construise un nid élaboré, bâti dans une enfourchure d'arbre où sa charpente s'entrelace en rameaux.
Sa distribution est limités  à la côte orientale de Madagascar, avec une extension vers la péninsule d'Ampasindava sur la côte nord ouest.
La loi protège l'Aye aye mais cela ne peut compenser la disparition de son habitat, surtout pour un animal aussi

 

spécialisé. Si la déforestation est la cause essentielle du déclin, un danger secondaire est né: aujourd'hui ce lémurien est un mauvais présage, un messager du deuil. En conséquence, on déploie tous les efforts possible pour éloigner le aye aye des habitations et beaucoup sont blessés ou tués en ces occasions.
Les conditions climatiques et écologiques indispensables à la vie de l'aye aye ne sont disponibles qu'à Madagascar.


 

 



 Le Gorille de montagne


gorille-2-source_ptp.jpgOrigine : Afrique centrale et occidentale.

Aire de distribution actuelle : Reliefs du Virunga au Rwanda et au Zaïre, et petites forêts en Ouganda.

Population sauvage estimée : Moins de 400.

Population en captivité estimée : Dans des zoos du monde entier.

Menaces principales : Le braconnage (trophées et mains de gorille utilisés comme cendrier) constitue toujours une menace; toutefois, il a fortement chuté dans les années 1970 et 1980. Perte de l' habitat en raison des coupes blanches effectuées dans les forêts. Les maladies

Efforts de conservation: Des campagnes anti-braconnage se poursuivent grâce à des garde-chasses bien armés et bien équipés. Programmes éducatifs sur la conservation des gorilles et de la gestion des ressources. Information des touristes et contrôle du nombre des touristes. Vaccinations et soins médicaux des gorilles.




Repost 0
15 août 2008 5 15 /08 /août /2008 12:18



Repost 0
12 août 2008 2 12 /08 /août /2008 16:19

Vraiment incroyable, non ?





Repost 0

URGENT

Signez la pétition pour que l'ONU interdise la vente et la fabrication d'amulettes d'animaux vivants en Chine : il s'agit d'un nouveau bijoux "à la mode" en Chine, un plastique contenant un animal vivant entouré de liquide nutritif et de l'oxygène qui lui permet de vivre 2 mois.

plastique.jpg

A propos du blog...

Bienvenue à vous !
Si vous cherchez des informations sur certains animaux rendez vous dans la catégorie Fiche animaux, Animaux en danger ou alors Quizz.
Vous pouvez aussi aller voir Mes boules de poils ou les animaux des internautes dans la catégorie Animal de la semaine. Si vous souhaitez que votre animal paraisse sur mon blog, aucun soucis, envoyez moi une photo de lui à l'adresse mail qui suit ce texte !
N'oubliez pas de Signer mon livre d'or, de laisser un commentaire pour me donner votre avis et de voter à mes sondages.
Si vous avez un blog, vous avez la possibilité de rejoindre ma communauté Serrons-nous la patte, qui défend la cause animale.

Pour me contacter : animauxmag@gmail.com.
Je suis à la recherche de témoignages à propos de sauvetages, d'histoires incroyables ou touchantes d'animaux, alors n'hésitez pas.
Je vous souhaite une très bonne visite, à bientot!

 

       http://www.journaldugeek.com/files/2011/05/twitter-logo.png                   firefox-48.png
Suis Animaux_mag          Optimisé
      sur Twitter              pour Firefox

Partagez votre avis

Trucs en plus

ClicAnimaux.com - Cliquer pour Donner

  

compteur gratuitMerci d'être passé sur mon blog. Vous êtes le ième visiteur.
En ce moment, il y a    personne(s)  sur ce blog.